LA MAGIE DU DIALOGUE

Depuis trois ans, j’anime un groupe de pratique en Communication Non Violente (CNV) destiné aux parents d’adolescents.

C’est là que je viens de vivre un dialogue magique et touchant entre deux participantes que nous appellerons Aline et Kristina (prénoms fictifs). Grâce à la confiance relationnelle née de leur échange authentique, elles ont pu trouver des actions concrètes qui tenaient compte des besoins de chacune. 

Aline n’aimait pas la manière dont Kristina intervenait dans les séances. Elle trouvait que Kristina utilisait davantage de temps de parole que les autres participants. Elle avait besoin d’une prise de parole plus équilibrée dans le groupe. Elle a eu le courage de demander un dialogue pour dire à Kristina ce qui comptait vraiment pour elle.

Voici trois clés du processus de la CNV utilisées par Aline et Kristina et que vous pourrez mettre à profit dans vos relations, tant avec vos proches qu’avec vos collègues.

1ère clé : choisir le bon moment

Le choix du moment détermine la réussite du dialogue. Et quel est le meilleur moment ? Celui qui est à la fois bon pour vous et accepté par la personne avec qui vous souhaitez dialoguer. Toute contrainte entraînera une résistance et nuira à la qualité du dialogue. En revanche, si la personne sent qu’elle participe réellement au choix du moment, le dialogue a toutes les chances de réussir.

Par conséquent, si votre interlocuteur décline votre invitation au dialogue, commencez par tenter de comprendre ses motivations – sa réalité – et faites-lui une deuxième proposition qui en tienne compte.

2e clé : faire passer la relation avant le résultat

Demandez-vous ce qui compte pour vous : le résultat immédiat ou la relation ? Si vous privilégiez la relation, vous augmenterez vos chances d’un résultat créatif et durable.

3e clé : clarifier son intention

N’oubliez pas de vous préparer au dialogue en vous posant quelques questions sur vos intentions : est-ce que je veux prouver que j’ai raison et que l’autre a tort d’avoir agi ainsi ? ou est-ce que je veux aboutir à une situation où nous serons tous les deux gagnants ?

Plus votre intention sera claire et positive, tant par rapport à vous-même que par rapport à la relation, plus vous augmenterez vos chances d’un dialogue constructif.

Et vous ? Avez-vous parfois soif d’un dialogue plus authentique au travail et à la maison ?

La communication humaine est un art qui passe à la fois par l’élan du cœur et par des techniques. L’apprentissage des outils offerts par la CNV nous permet de vivre des échanges vrais avec nos proches et nos collègues, sans contrainte et dans un respect mutuel.

Voilà ce que je vis au quotidien, ce que j’ai vécu lors du dialogue entre Aline et Kristina et ce que j’ai à cœur de partager avec vous et avec toute personne prête à vivre ses relations autrement.

Jalila, Juillet 2014